Question:
Combien de repos (tendon ou ligament), pour un novice?
ChrisW
2011-03-17 09:08:55 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Étant donné que la «formation» est un sujet valable, pouvez-vous dire de combien de repos un novice a besoin?

Mon ambition est de parcourir 18 km dans chaque sens, chaque jour de la semaine: à Toronto (principalement à plat, quelques collines, principalement des pistes cyclables et des pistes cyclables). J'ai un vélo et je fais actuellement les 18 km en environ une heure et quart (donc, environ deux heures et demie au total par jour de la semaine).

Mon emploi du temps est été:

  • Jours complets (18 km dans chaque sens, 40 km au total) depuis l'avant-dernier mardi (il y a 8 jours)
  • Pas de roulage (repos complet) le week-end dernier ( 2 jours)
  • Environ 10 km / jour, pendant les 6 jours précédents
  • Pratiquement aucun exercice (occasionnel 1 heure sur un vélo d'exercice) avant cela (il s'agit d'un nouvel emploi et un nouveau vélo) ... donc, je suis novice
  • J'ai 49 ans, j'ai un travail sédentaire (informatique) / style de vie, un homme, pas de surpoids (6 pieds / 185 cm et 170 lb / 77 kg).
  • Il a fait un peu froid (jusqu'à environ -8 ° C; je porte des jeans et je me soucie plus / seulement de ma température interne, alors peut-être le dos de mon genou a froid; certainement mes pieds ont froid parfois; il ne faisait pas particulièrement froid aujourd'hui, à environ + 4 ° C, lorsque la douleur a commencé)

J'ai adoré les manèges, et je veux continuer.

Aujourd'hui, je développe d une douleur à l'arrière de mon genou en haut de mon péroné gauche. Je ne sais pas si c'est un ligament ou un tendon (je suppose que c'est l'un ou l'autre). J'utilise des chaussures Shimano SPD avec le clip à la position par défaut (centre de la plante du pied). Mon genou droit va bien. L'autre chose que je fais avec mon genou gauche est, quand je m'arrête, je pose mon pied gauche sur la route: ce qui signifie pointer mon pied gauche vers le bas, mettre mon poids sur mes orteils gauches (pas le talon), tandis que mon pied droit est toujours sur la pédale droite; mais ce n'est peut-être pas pertinent.

Vers la fin de ma randonnée, j'ai essayé de déclipser ma chaussure gauche, et j'ai roulé avec la pédale sous ma voûte plantaire (au lieu de sous la plante du pied, pour réduire le travail effectué par mon mollet ... parce que je ne pouvais pas) t comprendre pourquoi c'est l'arrière de mon genou qui me fait mal: je me serais attendu à l'avant, si la majeure partie de la force / du travail venait de l'avant de la cuisse) et cela a semblé aider: une douleur moins aiguë.

Je ne me soucie pas beaucoup de la douleur à court terme, sauf que cela pourrait être un avertissement d'une douleur chronique pire à suivre.

Pourquoi ai-je cette douleur là-bas? Que dois-je faire ou changer pour y remédier? Suis-je suffisamment reposé et sinon combien de repos devrais-je prendre?

Salut et bonne question! Juste un (méta) commentaire: pour commenter les réponses, utilisez simplement le "ajouter un commentaire" sous la réponse. Si vous commentez les réponses à votre question, c'est plutôt difficile à lire ...
@sleske Oui normalement, mais c'était beaucoup plus long que la longueur maximale autorisée des commentaires.
Vous pouvez bien sûr laisser plus d'un commentaire. :)
"a roulé avec la pédale sous ma voûte plantaire" - [Que rechercher lors de l'achat de chaussures de cyclisme et de pédales] (http://www.cycling-inform.com/articles?start=123) suggère que je devrais déplacer les crampons vers l'arrière de la chaussure d'environ 1 cm (ils sont sous la plante du pied pour le moment; leur position est légèrement réglable).
Six réponses:
#1
+4
posipiet
2011-03-17 10:28:08 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Je ne suis pas médecin, alors prenez ceci avec un grain de sel.

Vous ne pouvez pas vous attendre à passer d'un entraînement nul à un grand entraînement en une semaine. Vous pouvez essayer de le prendre lentement, comme deux jours par semaine au début, ou trois. Une fois que vous n'avez pas de problème avec cela, continuez pour plus. Un trajet de 40 km n'est pas à se moquer.

Personnellement, j'évite de me déplacer en dessous de -2 ° C car si je ne porte pas de vêtements de protection spéciaux, j'ai mal aux genoux. Je ne veux pas changer de vêtements au travail, donc je prends le bus quand il fait froid.

En général, la douleur au genou peut avoir de nombreuses sources:

  • Manque d'entraînement - les muscles du genou ne sont pas à la hauteur du travail. Ou manque de force dans le dos, les bras, les épaules menant à une posture affaissée, d'un côté, etc.
  • Température
  • Dommages préexistants à votre genou, que vous n'avez pas avis avant (mode de vie sédentaire)
  • Paramètres du vélo: hauteur de selle, largeur du guidon, distance, position du clip, etc. Expérimentez avec.
  • Habitudes: modèle différent d'application de la force sur la jambe gauche. Vous l'utilisez toujours pour commencer? Regardez ce que vous faites. Déplacez-vous sur le vélo. Modifiez les paramètres.
  • Les jeans peuvent interférer avec l'approvisionnement en sang - essayez avec un pantalon de vélo. Si vous vous sentez mal à l'aise sur le vélo, cela peut être la raison.
  • Selle
  • etc.

Mon expérience lorsque j'avais une épaule gravement endommagée, il m'est devenu presque impossible de faire du vélo, car problèmes au genou gauche. J'avais parcouru 10 km par an auparavant. Bras gauche cassé, genou gauche fait mal. (Ou toute autre combinaison improbable, vraiment)

Je suis ensuite passé à un vélo couché, et mon genou droit me faisait mal quand je faisais un trajet de 150 km par semaine. Après de nombreuses expériences, j'ai remarqué que la douleur s'arrête lorsque je bouge de quelques centimètres à droite du siège.

Après l'accident et avant de prendre le couché, je me suis affalé pendant trois ans, presque sans vélo. En remontant sur le vélo, malgré avoir roulé tellement auparavant, il a fallu un temps incroyablement long pour revenir aux 150 km de trajet (44 ans, mode de vie sédentaire)

Après quelques entraînements sur le couché, il n'y a problème sur le montant plus. D'accord, l'épaule va bien à 95% maintenant. Cela a cependant pris deux ans.

Il est particulièrement important de noter que les problèmes de genou peuvent provenir de toute autre source. Épaule gauche faible -> mauvaise posture -> problème de genou (ou tout autre problème, d'ailleurs, ou pas du tout)
Ajout de plus de commentaires sur mon expérience personnelle
"Je ne suis pas médecin, alors s'il vous plaît, prenez ceci avec un grain de sel." - Oui. Merci d'avoir offert votre expérience. J'avais des doutes sur cette question. J'aurai mon bilan de santé annuel, dans deux semaines. J'ai pensé que vous / les cyclistes auriez une certaine expérience avec cela.
"Vous ne pouvez pas vous attendre à passer d'un entraînement nul à un grand entraînement en une semaine" - Mes muscles semblent / semblaient se débrouiller; et ma respiration; et mon cœur; et mon chauffage interne (pas d'hypothermie, bien que le temps soit froid). Et j'ai mangé plus et dormi toute une nuit. Mais j'avais oublié d'anticiper que les tendons / ligaments pourraient être problématiques (je me souviens avoir entendu un autre cycliste parler de * sa * rotule problématique; mais je ne m'attendais pas à ce que ce problème, les genoux, m'affecte: il est gros, et je ne moi-même déjà eu un problème de tendon / ligament)
«Vous pouvez essayer de ralentir, comme deux jours par semaine au début, ou trois. Une fois que vous n'avez pas de problème avec ça, continuez pour plus. -- D'ACCORD. Mon premier problème était aujourd'hui: le 3ème jour de cette semaine, après 4 jours la semaine précédente. Alors, je suppose que je ne devrais pas réessayer avant lundi prochain.
«Température» - Je gère ma température «centrale», mais au-delà, je suppose que tant que j'ai encore de la circulation (et donc pas de gelure) dans mes extrémités, ils peuvent se soigner. P.S .: Je me suis acheté des «bandages de maintien des genoux» (ne serait-ce que comme isolation partielle, à porter sous mon jean) et le temps se réchauffe maintenant.
#2
+4
jefferee
2011-03-17 19:04:11 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Je pense que la règle générale pour la hauteur du siège et la douleur au genou est la suivante:
-douleur à l'arrière du genou -> siège trop haut.
-douleur à l'avant du genou -> siège aussi low.
Je l'ai vu pour la première fois lors d'une discussion sur bikeforums.net et j'ai trouvé que c'était vrai dans ma propre expérience.

Donc, essayez de déplacer le siège un tout petit peu. Vos hanches ne doivent pas basculer d'un côté à l'autre pendant que vous roulez - si c'est le cas, le siège est trop haut. La règle souvent énoncée selon laquelle la hauteur du siège doit vous permettre de redresser votre jambe avec le talon sur la pédale donnera la plupart du temps un bon point de départ, mais gardez à l'esprit que ce n'est qu'un point de départ. J'ai tendance à avoir besoin de mon siège un peu plus bas que cela pour éviter les douleurs à l'arrière du genou.

Votre corps vous dira combien de repos vous avez besoin - ce sera différent pour chaque individu. Zéro à 200 km / semaine est un énorme saut, il n'est donc pas surprenant que vos tendons et ligaments protestent un peu. Je dirais que vous devriez probablement vous reposer jusqu'à ce que la douleur disparaisse - ne devrait pas durer plus de deux jours, mais je ne suis pas médecin.

«Les hanches se balancent d'avant en arrière» - Voulez-vous dire d'un côté à l'autre (de gauche à droite); ou, comme le bassin en avant et en arrière? Si j'ai un reproche, c'est que les bras de la pédale semblent un peu courts: et c'est un tronçon pour atteindre le sol, mais je pense que la distance maximale de la pédale est à peu près droite (ma jambe est droite si mon talon est sur la pédale); mais je ne suis vraiment pas assez expérimenté pour juger comment tout est censé être. Aussi, pouvez-vous m'en dire plus (ou puis-je en lire quelque part) sur cette «règle générale» concernant l'arrière du genou: parce que je ne comprends pas comment la douleur à l'arrière du genou est causée.
J'ai modifié ma réponse pour décrire plus clairement le mouvement de la hanche et ajouter ce que je peux pour la règle de hauteur de siège. Une caractéristique intéressante de votre Dr. bicyclette. Ce n'est pas grave une fois que vous y êtes habitué
Il y a plus d'informations (confirmant beaucoup de cela) dans l'article de Sheldon Brown sur * A Comfortable Saddle *, en particulier la section sur [height] (http://www.sheldonbrown.com/saddles.html#height).
"douleur à l'arrière du genou: le siège est trop haut" - Peut-être que si c'est parce que, s'il est trop haut, alors la jambe peut devenir complètement étendue (droite): et ensuite si vous tirez vers l'arrière (parce que vous clippé) lorsque votre jambe est droite, alors c'est un stress lié aux ligaments à l'arrière du genou. L'extension réelle de la jambe variera quelque peu en fonction de la cheville (puisque la pédale est sur la plante du pied, pas sur le talon).
Voici une [Vidéo du mouvement pelvien sur le vélo] (http://www.cycling-inform.com/positioning-and-bike-fit/234-video-of-pelvic-movement-on-the-bike) - plus que d'un côté à l'autre (c.-à-d. rotation autour de l'axe longitudinal du vélo), il semble que ce soit principalement une rotation autour de l'axe vertical du corps.
Oui, le lien de Neil confirme que la selle doit être plus basse lors de l'utilisation de chaussures de cyclisme à crampons, car cela "utilise les gros muscles à l'arrière de la jambe".
Voici un [article intéressant] (http://sweatscience.com/cyclists-adjusting-saddle-height-and-maintaining-bone-density/) avec quelques observations sur la hauteur du siège. _Depuis le 3ème paragraphe ... "La méthode Holmes, par contre, suggère de régler l'angle du genou en bas du coup entre 25 et 35 degrés pour éviter les blessures." _
@wdypdx22 - Merci pour cette référence: en utilisant cela comme ligne directrice, j'ai réduit la hauteur de mon siège de 1 cm (et j'ai acheté des bandages de maintien des genoux, qui sous mes jeans pourraient au moins les garder au chaud).
#3
+2
darkcanuck
2011-03-18 20:46:41 UTC
view on stackexchange narkive permalink

D'autres bonnes réponses ici, en tant que souffre de douleur au genou de longue date, je n'ajouterai que quelques petites choses:

  1. Gardez vos genoux au chaud. Genoux ont très peu d'isolation par eux-mêmes et lorsque la température baisse, le liquide dans l'articulation deviendra plus visqueux et vous obtiendrez moins de sang. J'essaie de garder mes genoux couverts chaque fois que le thermomètre plonge en dessous de 20 ° C. Si vous portez des jeans suffisamment amples, vous pouvez essayer de porter des genouillères de cyclisme en dessous. Ils garderont votre articulation au chaud et la compression vous aidera également.

  2. Vérifiez la hauteur de votre selle. Comme @jefferee l'a souligné, douleur au dos du genou est un indicateur courant que votre selle est trop haute. Essayez de l'abaisser d'environ 0,5 cm et il devrait s'éclaircir rapidement si c'est le cas. Sinon, c’est autre chose.

  3. Faites monter les crampons & de votre vélo. éclairci ma douleur chronique au genou. Vous pouvez avoir un coup de pédale inhabituel, ou une jambe plus longue que l'autre, ce qui peut nécessiter un réglage précis de la position de la selle et des ajustements des cales.

Je l'ai abaissé d'un cm entier, selon la ligne directrice de wdypdx22 "régler l'angle du genou au bas de la course entre 25 et 35 degrés pour éviter les blessures"; et j'ai acheté des bandages de soutien pour les genoux dans une pharmacie, au cas où ils ressembleraient à des "genouillères de cyclisme".
J'ai remarqué que je roulais à l'extérieur (petit orteil) de la plante de mon pied gauche, en insistant sur cette partie (postérieure + latérale) du genou. Je pense que ça a été corrigé: en déplaçant mes crampons vers l'arrière de 1 cm et en inclinant ma chaussure gauche vers l'extérieur. Une cause pourrait être que le verrou du vélo est décalé vers la gauche du cadre, de sorte que mon genou gauche doit rester peut-être à 4 pouces du cadre: et cela provoquait la supination de mon pied gauche.
#4
+1
DC_CARR
2011-03-18 02:22:49 UTC
view on stackexchange narkive permalink

De plus, pas un médecin. J'ai suivi un cours de médecine du sport à l'école, une fois. Une fois que. Donc, ce que je suis sur le point de décrire est un exemple et une suggestion - pas une prescription médicale.

Remarque. La réponse objective à votre question, "Combien de repos ..." sera différente selon les personnes. Cela dépend de votre régime alimentaire, de votre structure musculo-squelettique individuelle, de ce que vous pourriez faire pour vous entraîner ou autrement, peut-être de la génétique. La réponse peut aller de douze heures à trois jours pour une récupération régulière liée à l'entraînement.

Ce que vous faites est génial et incroyable. Et je ne suis pas surpris que vous appréciiez les manèges!

Toute sorte d'entraînement en force est similaire. Vous devez stresser votre corps, fournir du temps et de la contribution pour le ressourcement, puis le stresser à nouveau. Avec le temps, le conditionnement s'améliore. Ce conditionnement s'applique aux muscles, aux tendons et aux ligaments.

Je suis d'accord avec les autres répondants. Vous avez peut-être pénétré cela un peu rapidement - surtout à partir de zéro. Je vous recommanderais d'abord de faire tout votre trajet à vélo les mardis et vendredis. Pendant votre week-end, emportez votre vélo pour un entraînement qui représente plus du quart mais moins de la moitié de votre trajet domicile-travail. Peut-être aller à l'épicerie? Faire une autre course? Mais travaillez dans un tour d'entraînement pendant vos jours de congé. Faites quelque chose de similaire le mercredi ou le jeudi - soit après le travail, soit pendant votre pause déjeuner. Mangez bien et sainement chaque jour.

Travaillez lentement, en donnant à votre corps le maximum de chances de normaliser la nouvelle routine. Souvenez-vous que si vous ressentez de la douleur, il s’agit d’une douleur à l’endroit où les ligaments ou les tendons se fixent aux muscles ou aux os. Les ligaments eux-mêmes ont une structure vasculaire et nerveuse minimale, donc en dehors de ces points d'attache, vous pouvez même ne pas ressentir de dommages causés ailleurs dans le ligament. Vous pourrez peut-être détecter un gonflement: légère inflammation , y compris derrière le genou. Cette (inflammation) est en soi un avertissement précoce. Le temps de récupération varie: cela dépend de l'étendue de la blessure.

Après avoir fait cela pendant environ trois mois, commencez à faire le trajet complet les lundis, mercredis et vendredis. Continuez à faire ce tour d'entraînement le week-end, mais allez-y doucement. Si vous ressentez de la douleur, revenez à l'ancien horaire pendant une semaine. Si la douleur revient sans cesse, revenez à l'ancien horaire pendant un mois supplémentaire. Ça prend du temps. Continuez à manger sainement - ce qui PEUT signifier manger PLUS si votre corps le demande!

Faites cela pendant encore trois ou quatre mois sans problèmes récurrents, puis essayez de rouler cinq jours de suite toutes les deux semaines pendant quelques mois. Utilisez l'un ou l'autre des anciens horaires une semaine sur deux.

Et ainsi de suite.

Familiarisez-vous également avec le système de transport en commun de votre région afin que, si vous ressentez de la douleur pendant votre trajet, vous n'ayez pas à vous blesser pour rentrer chez vous. Profitez-en régulièrement pour ne pas hésiter à en prendre si vous le devez.

Je vous recommande de vous y prendre avec précaution afin de ne pas développer un syndrome ou une blessure qui vous empêcherait de faire du vélo à long terme. Les personnes qui entreprennent une activité intense régulière après de longues périodes de sédentarité peuvent être sujettes à des syndromes de compartiments - qui sont possibles lorsque votre croissance musculaire dépasse "soudainement" l'expansion des autres tissus de votre jambe, par exemple. Une nouvelle blessure continue des tissus conjonctifs autour du genou peut également entraîner une tendinite, une bursite ou une lésion similaire des tissus mous. Tout cela peut donner l'impression que le cyclisme est plus douloureux qu'il n'en vaut la peine à long terme, surtout si la plupart des plus beaux souvenirs de votre vie ne sont pas déjà sur un vélo! (Ici vous voyez mon arrière-plan: pour vous encourager à développer ces associations positives avec le cyclisme avant que vous ne soyez blessé par le cyclisme!)

Travailler lentement - et bien sûr bien manger - se fera rapidement vous transformez, cependant, d'un "travail / mode de vie informatique sédentaire" à un "cycliste actif qui fait des ordinateurs pour un travail de jour".

La chose importante sur laquelle je dois insister, cependant, est que puisque la ligamenture est moins vascularisée que le tissu musculaire ... il faudra un conditionnement plus lent. Tout le reste est toujours valable.
Oui, je suis habitué aux muscles fatigués qui récupèrent rapidement, par ex. pendant la nuit ou en quelques jours. Je ne me souviens pas avoir jamais eu de problèmes tendineux / ligamentaires et je ne peux pas imaginer comment ils sont censés se guérir. J'ai été surpris de [lire qu'ils sont vascularisés du tout] (http://rheumatology.oxfordjournals.org/content/43/2/131) et [Wikipedia] (http://en.wikipedia.org/wiki/Tendon #Healing) suggère de nombreuses semaines après une blessure. Je n'avais pas non plus réalisé (peut-être aurais-je dû le déduire, mais je n'avais pas fait le lien) qu'ils pouvaient être endommagés non seulement par une force excessive aiguë (provoquant une tension inélastique) ...
... mais aussi par des contraintes répétées, provoquant éventuellement une défaillance même si la contrainte n'est pas trop élevée, par quelque chose d'analogue à la fatigue du métal. Je mange plus: http://nutristrategy.com/fitness/cycling.htm a suggéré que j'avais besoin de 1000 calories supplémentaires par jour: donc, un copieux petit-déjeuner avec beaucoup de protéines; un muffin (* 400 calories *, dans un muffin!) quand j'entre au bureau; déjeuner, puis une autre collation avant de quitter le travail; etc. http://www.google.com/search?q=ligament+nutrition suggère que je devrais faire encore plus sur le plan nutritionnel: vitamine C, zinc, eau, etc.
Ouais, @ChrisW, Je pense que le fait que nous ne pouvons souvent pas "ressentir" des dommages aux tissus conjonctifs jusqu'à ce que cela devienne grave est quelque chose que beaucoup de gens oublient - surtout lorsqu'ils commencent à s'entraîner ou lorsqu'ils commencent à s'entraîner après une longue interruption. Heureusement pour nous, le cyclisme n'a pas tendance à être un sport à fort impact. Les sports à fort impact sollicitent beaucoup plus ces structures et - dans la situation dont nous avons discuté ci-dessus où des micro-blessures préexistantes sont présentes - peuvent entraîner des ruptures inattendues. Ne vous lancez pas dans le rugby, maintenant, pendant que vous vous lancez dans le cyclisme!
Ce que je fais, c'est un impact très faible, mais répété 12 000 fois par jour (2,5 heures à 80 tr / min). Ce que je ressens doit être l'autre type de tension: le type «fatigue du métal», pas le type «à fort impact».
#5
  0
ChrisW
2011-03-19 21:37:32 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Conseils de performance cycliste - Douleurs aux jambes, aux genoux et aux hanches concerne les genoux.

Il comprend différentes raisons et corrections, par exemple. douleur antérieure par rapport à la douleur postérieure.

Il comporte une section sur le traitement vers le bas, qui commence par: "La douleur au genou se développe généralement lentement sur plusieurs jours et n'est pas une urgence" et "un médecin plutôt qu'une marche- en clinique. "

Pour la rééducation, il suggère:" Prenez quelques jours de congé, puis ... réduisez le kilométrage de 20 à 30% et tournez à un régime élevé et à vitesse réduite pendant une semaine ou deux " grands changements "dans la formation (en disant qu'un facteur de risque augmente le kilométrage de plus de 10% par semaine).

D'autant plus que vous êtes nouveau dans le cyclisme régulier, vous pourriez également envisager de travailler sur la flexibilité des ischio-jambiers; bien que la bonne hauteur du siège puisse suffire.
@wdypdx22 - Quelques étirements après que Chris se soit échauffé pourraient aider, peut-être une demi-heure après le trajet.
#6
  0
Karl
2011-04-23 11:28:28 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Je n'ai pas assez de points pour commenter ou voter pour, mais je voulais +1 à la suggestion de wdypdx22 sur la flexibilité des ischio-jambiers. Mes genoux douloureux ont pratiquement disparu avec des améliorations de la flexibilité des ischio-jambiers (et des hanches).



Ce Q&R a été automatiquement traduit de la langue anglaise.Le contenu original est disponible sur stackexchange, que nous remercions pour la licence cc by-sa 2.0 sous laquelle il est distribué.
Loading...