Question:
que faire pendant la semaine avant un siècle?
NoCarrier
2010-11-04 05:33:34 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Je prévois de faire une balade d'un siècle dans un proche avenir, est-ce que quelqu'un a des suggestions sur ce qu'il faut faire dans la semaine précédant le trajet (à part l'entraînement - duh).

Je pensais inspecter votre vélo, charger des glucides, etc.? Ce qu'il faut manger? Comment dormir? Dois-je rouler du tout? etc

Trois réponses:
#1
+12
darkcanuck
2010-11-04 08:05:13 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Que faire:

  • Mangez bien, mais n'en faites pas trop. Un repas copieux la veille et un petit-déjeuner copieux le matin de la balade sont indispensables.
  • Restez bien hydraté.
  • Dormez suffisamment. Si vous avez brûlé de l'huile de minuit ces derniers temps, réduisez votre conduite et attrapez plus de z.
  • N'hésitez pas à rouler, mais optez pour moins de distance et d'intensité que vous ne le feriez normalement.
  • Lubrifiez votre chaîne (et nettoyez-la si nécessaire).
  • Vérifiez vos pneus pour déceler tout débris comme du verre ou du fil qui pourrait se frayer un chemin pendant le trajet.
  • Faites le plein d'air dans vos pneus.
  • Vérifiez que vos freins fonctionnent toujours correctement.

Ce que NE PAS faire:

  • tout manège ou entraînement à haute intensité
  • un autre siècle (ne tenez pas compte si vous faites normalement des siècles régulièrement)
  • modifications mécaniques majeures du vélo
  • tout ajustement de l'ajustement du vélo
  • acheter de nouvelles chaussures

(en supposant que vous avez déjà la formation de base, bien sûr)

Bon conseil ici par darkcanuck. Une autre chose que je fais est de m'assurer que j'ai 4 ou 5 barres énergétiques de mon choix; si le trajet est pris en charge ou non. La dernière chose que vous voulez faire est de sortir entre les arrêts.
Une autre chose que je fais la veille d'un siècle ... Je fais une promenade d'une heure avant l'événement à un rythme modéré et je lance quelques intervalles de tempo rapide d'une minute. (Notez que ce n'est en aucun cas un travail difficile. Juste un court trajet qui me permet de savoir ce que je ressens et les performances de mon vélo.) Après ce trajet, je lubrifie la chaîne, vérifie les réglages et donne le fatigue une vérification approfondie.
#2
+5
Jerry Coffin
2010-11-04 06:48:33 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Assurez-vous de bien dormir, de manger normalement et de moins rouler - la plupart du temps juste assez pour vous dégourdir les jambes, avec peut-être une course semi-dure pour vous fatiguer un peu. Si vous faites cela, faites-le tôt dans la semaine, afin que les derniers jours avant le siècle, vous puissiez y aller doucement et être complètement rétabli le jour de la grande randonnée. Idéalement, vous auriez fait quelque chose comme une course de 60 à 70 milles quelques semaines avant, mais la semaine dernière est vraiment un peu tard pour cela.

En ce qui concerne le vélo, mon conseil est de inspectez-le, mais résistez à l'envie de "tripoter" les choses - si vous voyez quelque chose qui est vraiment faux , corrigez-le, mais sinon, laissez-le tranquille. En particulier, ne modifiez pas les ajustements dans l’espoir d’améliorer un peu les choses - il vaut mieux ajuster le vélo comme vous y êtes habitué, plutôt que de décider que vous être un tout petit peu mieux avec la selle relevée et le guidon un peu baissé (ou autre).

#3
+3
Unsliced
2010-11-04 17:20:36 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Cela dépend vraiment de ce à quoi vous êtes habitué et de votre objectif pour le siècle.

Si un siècle est un gros problème pour vous (ce n'est pas censé être condescendant), je penserais que votre programme d'entraînement aura lentement accumulé des kilomètres au cours des derniers mois, en ajoutant occasionnellement des trajets plus courts et plus nets pour un peu de variété ( ne sous-estimez jamais l'importance du travail de vitesse tout en développant votre endurance). Votre dernier trajet plus long aura duré 60-70 miles quelques semaines auparavant, probablement avec 40-50 le week-end précédent.

Votre corps s'adaptera progressivement aux ajouts progressifs et conservera les nouvelles capacités pendant un certain temps. N'ayez pas peur de ne rien faire la semaine précédente si c'est ce que vous ressentez, vous ne perdrez pas toute capacité (même arrêter votre trajet à vélo si vous faites cela), mais résistez totalement à la tentation de vous entasser dans toutes les sessions que vous ressentez comme vous l'avez manqué. Comme d'autres l'ont dit, il est trop tard pour fixer votre programme d'entraînement maintenant.

Dans de nombreux sports, il y a un dicton selon lequel le départ d'une course ne le gagnera pas pour vous, mais il peut sûrement le perdre pour vous si c'est assez mauvais, et cela va aussi bien pour la semaine avant un long événement.

Mon conseil, surtout si c'est votre premier siècle, est de bien se reposer, de bien manger, de bien s'hydrater. Essayez de faire un court trajet (25-30 miles) quelques jours avant, au moins pour vous assurer que votre vélo est en bon état.

Et jamais, jamais, faire quelque chose de nouveau et non testé sur votre équipement le jour de la course: cela inclut de nouvelles chaussures, un nouveau maillot, de nouvelles barres d'alimentation, même un nouveau ruban de guidon. Vous pourriez vous en tirer avec une nouvelle bouteille, c'est à peu près tout.



Ce Q&R a été automatiquement traduit de la langue anglaise.Le contenu original est disponible sur stackexchange, que nous remercions pour la licence cc by-sa 2.0 sous laquelle il est distribué.
Loading...